Comment s’approprier les grandes tendances cycling du moment

Du fitness version cinéma en passant par les technologies de pointe, passons en revue les dernières tendances en matière de cours de cycling. Elles pourraient totalement remettre en question la rentabilité de cette zone dans votre club ...

Articles Planet Fitness Group - Comment s’approprier les grandes tendances cycling du moment

Fréquemment citée dans les études sur l’industrie du fitness comme étant la catégorie de cours collectifs la plus populaire, le cycling en groupe a subi une croissance majeure ces derniers mois, accélérée par les avancées technologiques et l’apparition d’une multitude de nouveaux concepts.

Les grands opérateurs du marché du fitness s’en sont emparés, convaincus par son haut rendement au mètre carré et sa capacité à attirer un large éventail de clients. Cette discipline sportive sans impact convient en effet à tous les types de profils et sa large gamme de formats attisent toutes les envies. Mais que peut-on attendre du cycling du futur ?

Nous avons rencontré Paddy Murray (Vice-Président des ventes à l’international & du marketing chez le spécialiste du vélo indoor Stages Cycling) qui se projette ici dans le cycling de demain et nous laisse entrevoir comment les clubs peuvent anticiper ces évolutions en se maintenant à l’avant-garde.

Comment les offres de cycling indoor et les préférences des consommateurs varient-elles en fonction des différents marchés internationaux ?

Il est difficile de faire des généralités tant les standards et les offres varient, mais en général, le facteur clé sur les marchés internationaux est la maturité de l’industrie dans le pays dont il est question et le niveau de formation des instructeurs. Par exemple, le marché asiatique est relativement neuf et trouver de bons instructeurs est un véritable challenge, mais les niveaux d’investissement étant très importants, la qualité des standards progresse rapidement. Les marchés plus matures, comme les États-Unis et l’Europe, mettent la barre plus haut et évoluent vers des expériences de meilleure qualité car le cycling indoor y est en pleine renaissance et la fréquentation des cours augmente elle aussi rapidement. D’une manière générale, le cycling est un dispositif fiable qui favorise les interactions sociales, son caractère sans impact inspire tout type de pratiquant et surtout, c’est un concept qui ne coûte pas très cher à mettre en place.

Quelles tendances ont le plus de succès en ce moment ?

Les boutiques gym spécialisés dans le cycling ont vraiment transformé le marché américain, mais la tendance se propage dans les plus grandes villes du monde et élève les standards dans toute l’industrie. L’utilisation d’écrans géants, le tracking des statistiques d’entraînement, le passage aux cours virtuels pour augmenter l’utilisation du studio pendant les heures creuses et générer du passage vers les cours live, comptent parmi les gros changements que nous avons pu observer. De plus en plus de studios cherchent à améliorer l’environnement des cours avec un éclairage dynamique, de superbes rendus vidéo, un système de sonorisation digne d’une boîte de nuit et proposent même des chaussures dédiées pour améliorer l’expérience vécue par les participants.

Quelles tendances ont le plus de succès en ce moment ?

Les boutiques gym spécialisés dans le cycling ont vraiment transformé le marché américain, mais la tendance se propage dans les plus grandes villes du monde et élève les standards dans toute l’industrie. L’utilisation d’écrans géants, le tracking des statistiques d’entraînement, le passage aux cours virtuels pour augmenter l’utilisation du studio pendant les heures creuses et générer du passage vers les cours live, comptent parmi les gros changements que nous avons pu observer. De plus en plus de studios cherchent à améliorer l’environnement des cours avec un éclairage dynamique, de superbes rendus vidéo, un système de sonorisation digne d’une boîte de nuit et proposent même des chaussures dédiées pour améliorer l’expérience vécue par les participants.

D’après nous, la prochaine grosse évolution en matière de cycling indoor sera de réussir à faire vivre aux clients sur le plateau cardio/muscu, la même expérience qu’en cours collectifs. Les clients habitués au concept pourront choisir le type d’expérience qui leur convient en fonction de leur planning et bénéficieront d’une analyse détaillée de leurs statistiques d’entraînement. Le monde bascule en effet vers le suivi des performances et les objets connectés inondent le marché. Des compagnies comme Stages sont désormais capables de fournir aux clients, un suivi de leurs performances qui était auparavant réservé uniquement à l’Équipe Sky.

Parlez-nous de votre nouvelle collaboration avec LES MILLS.

Nous sommes vraiment enthousiastes à l’idée de travailler avec LES MILLS™, le leader mondial incontesté des cours collectifs, et de devenir leur partenaire officiel pour RPM™, THE TRIP™ et SPRINT™. Aucune autre compagnie dans l’industrie n’a autant investi dans la recherche et ne développe des solutions en utilisant ses propres clubs en guise de test. Les expériences en cours collectifs naissent et meurent en fonction de la qualité des instructeurs. Non seulement LES MILLS™ développe de très bons programmes, mais en plus, la marque sait comment faire évoluer la formation des instructeurs en fonction de l’expérience qu’ils doivent faire vivre à leurs clients.

Notre ambition : combiner les connaissances de Stages Cycling et notre expertise en matière de capture des données pour améliorer l’expérience LES MILLS™. Ensemble, nous allons croiser nos compétences pour proposer une nouvelle expérience virtuelle personnalisée, accessible sur le plateau cardio. Des contenus extraordinaires d’un côté, et un vélo révolutionnaire avec une nouvelle plateforme de l’autre. Nous l’avons appelé le “Les Mills Virtual bike”. Cela va vraiment changer la donne dans l’industrie !

Qu’est ce qui rend le Virtual Bike si indispensable ?

La plupart des clubs ont une zone dédiée à l’équipement cardio et les traditionnels vélos droits n’ont pas changé depuis 25 ans, si ce n’est qu’ils embarquent désormais une télévision. La position de pédalage est terriblement ennuyeuse et le facteur Q vous fait pédaler sur le vélo comme si vous étiez à cheval. D’ailleurs, la plupart des gens ne l’utilisent que pour s’échauffer ou pendant leur phase de “retour au calme”. Le vélo peut être bien plus dynamique que ça et sa nature sans impact couplée à sa facilité d’utilisation en font le candidat idéal pour une utilisation cardio intensive.

Nous avons créé un vélo qui permet aux pratiquants d’atteindre les meilleures performances possibles et l’avons combiné avec les contenus les plus motivants proposés par LES MILLS™ : SPRINT™, RPM™ et THE TRIP™. Le fitness version cinéma fera ainsi son entrée sur les plateaux cardio pour la première fois. Le Virtual Bike pourra en plus être une porte d’entrée vers les cours de cycling en groupe, une manière de booster votre taux de rétention client.

Articles Planet Fitness Group - Vidéo Virtual Bike

Il semble exister une tendance prédominante autour de la convergence entre fitness et cinéma, avec des studios de cycling toujours plus sombres, diffusant des contenus toujours plus élaborés grâce à des systèmes audiovisuels de haute qualité… quel est votre sentiment à ce sujet ?

Il n’y a aucun doute sur le fait que l’expérience de cycling indoor soit en pleine évolution et qu’elle devienne bien plus dynamique, de qualité cinéma, en mettant l’installation audiovisuelle au coeur de son concept.

Le challenge pour les clubs multiservices proposant de nombreuses activités en groupe est de mettre suffisamment de moyens dans la mise en place d’une telle expérience et de faire en sorte qu’elle soit en phase avec le niveau des instructeurs qui la délivrent.

Sans investissement sur la qualité de l’enseignement, je pense qu’il peut s’agir d’une prise de risque pour les clubs, mais s’ils misent sur la programmation et la formation des instructeurs tout en proposant des expériences exceptionnelles, alors les résultats seront surprenants. Vous ne pouvez pas vivre ce type d’expérience à la maison et c’est bien pour cela que les gens paient leur abonnement, pour en avoir plein les yeux. THE TRIP™ en est l’exemple parfait. L’expérience audiovisuelle est féérique et quand elle est menée par un bon instructeur, elle devient un show extraordinaire et motivant. Ce qui est super du point de vue de Stages, c’est que les clubs peuvent désormais accéder à cette expérience sur le Virtual Bike avec un investissement minime.

Comment voyez-vous l’évolution de cette tendance ?

Star Trek nous a montré tellement de visions du futur que je crois qu’il n’est pas nécessaire de regarder plus loin que le Holodeck du film. Parce que la technologie d’affichage évolue et coûte de moins en moins cher, je pense sincèrement que les salles de cycling du futur seront installées dans des cubes virtuels et que les murs, le sol et le plafond deviendront des écrans dynamiques. Les possibilités sont infinies. Chez Stages, nous pensons vraiment que personnaliser l’expérience en cours collectifs en fonction du niveau de condition physique de chacun et de ses objectifs va devenir la nouvelle norme. Les clients auront toujours ce frisson déclenché par le show en groupe, mais l’entraînement sera davantage adapté à leurs propres capacités. L’objectif est de combiner un superbe show avec des preuves de résultat.

Pourquoi les données sont-elles si importantes pour l’expérience client ?

Je vais être clair, les données ne sont utiles que si elles sont fiables, constamment mises à jour et précises. Si vous n’êtes pas à la hauteur de ces exigences, alors ne fournissez pas de données du tout car cela risque de frustrer vos clients, de les décevoir et de ternir leur expérience dans le club. Je me mets à leur place, si ce service est compris dans mon abonnement, je dois pouvoir compter sur sa crédibilité. La plupart des gens s’inscrivent dans des clubs pour des raisons de santé et parce qu’ils sont en recherche de bien-être. Bien sûr, il y a aussi une grosse composante sociale, mais dans le monde d’aujourd’hui, les gens s’attendent à avoir un suivi précis de leurs efforts.

Les études montrent que 60 à 75% des Millenials utilisent des traqueurs d’activité. Les données récoltées peuvent être utilisées de deux manières : soit pour générer de la motivation pendant un entraînement, soit pour enregistrer ses résultats à la fin. Le fait de pouvoir suivre l’évolution des performances de vos clients, vous permet d’évaluer leur niveau. Doivent-ils s’entraîner davantage pour progresser ou sont-ils vraiment en train d’atteindre leurs objectifs ? En tant qu’industrie qui propose des services de fitness/bien-être, je pense que nous devrions montrer l’exemple en proposant une offre basée sur la garantie des résultats.

Et comment les clubs peuvent-ils optimiser l’utilisation des données pour booster leurs taux de fréquentation et de fidélisation et attirer de nouveaux clients ?

Comprendre ses clients et leurs besoins est une condition sine qua non pour réussir son business. Le suivi des données de vos clients, leurs passages dans le club, leurs entraînements, leurs performances ou un manque de l’un ou l’autre de ces paramètres sont autant d’informations déterminantes dans votre intervention. Félicitez ceux qui réussissent à atteindre leurs objectifs, apportez votre soutien et une attention supplémentaire à ceux qui n’y parviennent pas encore et qui ont peut-être besoin d’aide. Il est bien moins coûteux de garder un client que d’en trouver un autre. Analyser les statistiques d’entraînement du client est la meilleure manière de lui montrer que vous vous souciez de lui, de ses résultats et de son bien-être.